Expositions - Yvelines
Corps à corps

Rubrique : agenda > expositions > exposition
(se connecter pour voter)
Mots associés Fourqueux   Yvelines   Ile-de-france  

Bookmark and Share
 Corps à corps  (Yvelines)
  • Date : 6 février 2018 - 24 février 2018
  • Adresse : Atelier Pièce Unique, 1 place du Lavoir, Fourqueux (78112) plan

Faso, "De la grâce", acrylique sur papier marouflée sur toile
Auteur : Atelier pièce unique (Galerie)
Note : cet événement est une archive : voir l'actualité de cet auteur

Pour sa première exposition personnelle à l’Atelier Pièce Unique, Christophe Faso dévoile ses travaux récents sur papier et sur toile autour de deux séries intitulées « Les Passerelles charnelles » et « Chimères ». « Les axes de mon travail sont le corps et la condition humaine. Après avoir peint en matière, j’ai voulu retourner à la simplicité, à l’essentiel, privilégier la force du trait et du dessin. » Les œuvres frappent en effet par leur énergie graphique. Avec un simple morceau de bois trempé dans l’encre de Chine, l’artiste trace des lignes vigoureuses pour faire surgir des silhouettes sur le blanc du papier. Des taches de couleurs vives viennent se confronter avec le trait noir, dans une danse sensuelle et expressive. « Ces œuvres explorent un entre-deux à la fois abstrait et figuratif. » La série Passerelles charnelles est inspirée par les moments importants de la vie, comme la maternité, la naissance, mais aussi des événements plus liés à l’actualité comme l’émigration, les attentats. Ces thèmes ne sont pas toujours identifiables en première lecture. Chacun est libre de sa propre interprétation. « J’ouvre des pistes de réflexion, sans ostentation, avec une approche positive, digne… » Pour les Chimères, la deuxième série exposée à l’Atelier Pièce Unique, Christophe Faso nous entraine dans un univers plus onirique. C’est un travail tout récent entrepris après la mort du père de l’artiste. « Dans ces petits formats, je souhaitais réaliser des œuvres plus intimistes. Je révèle des formes grâce à des collages de morceaux de peintures déchirées. » Un bestiaire mi-animal mi-humain naît de ces assemblages spontanés. Un univers nouveau se crée à partir du chaos. Une pointe d’humour et de gaieté ensoleille chaque création.

Entrée libre du mardi au samedi de 10 h à 12 h 30 et de 14 h 30 à 18 h 30.

Rencontre avec l’artiste le samedi 10 février de 16 h à 18 h.


Contact

Statut de l'auteur : participant

Envoyer un message

Lettre d'information (9814 inscrits)
 
s'inscrirerésilier
 
conditions générales | acryom © tous droits réservés
Déclaration CNIL : 1106085