Stages - Paris
Stage peintures et signes

Rubrique : agenda > stages et formations > stage
(se connecter pour voter)
Mots associés Paris 1er   Paris   Ile-de-france  

Bookmark and Share
 Stage peintures et signes  (Paris)
  • Date : 7 janvier 2012 - 7 janvier 2012
  • Adresse : Paris 1er (75001) plan
Auteur : Casaubon philippe (Atelier)
Note : cet événement est une archive : voir l'actualité de cet auteur

« Partir de ce qui devient »

Peindre : une journée pour une approche et une pratique différente de la peinture ; loin de l’académisme et de la performance artistique.

Que faut-il pour peindre, pour créer ?

Des crayons, des pinceaux, de la couleur, un support, une envie, un besoin.

Peindre, c’est organiser harmonieusement l’espace sur une surface déterminée.

Croire qu’il faut un savoir, une connaissance, une compétence, une technique ... c’est déjà penser ce que l’on doit faire, ce que l’on peut faire, ce qui doit être fait ; c’est déjà concevoir la fin du tableau.

Comme si le tableau doit être pensé avant d’être peint, comme si le peintre ne devait voir qu’à travers l’œil du spectateur et s’y soumettre.

Peindre, c’est exprimer sa créativité et donc n’être ni dans la comparaison, l’intention, l’imitation, la répétition, la modélisation ou la compensation.

Durant cette journée de pratique, chacun pourra, grâce à une démarche simple et progressive ( voir « Les images non peintes » de Emile Nolde ) être en mesure de re-trouver son écriture d’origine que le système éducatif cloisonne (système qui compare, répète, imite, projette, enferme, modélise).

Apprendre à utiliser le chaos et non le fuir. Partir du fond pour arriver à la forme et non l’inverse. Faire une peinture et non une image. Rythme, composition et harmonie.

« A la réflexion, il m’apparut que les taches sur le papier, bien que des plus indistinctes, m’avaient inconsciemment incité à exprimer l’aspect général d’un paysage », Alexander Cozens (1717 – 1786).

« Il convient de se rappeler qu’un tableau, avant d’être un cheval de bataille, une femme nue ou une quelconque anecdote, est essentiellement une surface plane recouverte de couleurs en un certain ordre assemblées », Maurice Denis (1870 – 1943)


Contact

Statut de l'auteur : organisateur

Envoyer un message

Lettre d'information (9812 inscrits)
 
s'inscrirerésilier
 
conditions générales | acryom © tous droits réservés
Déclaration CNIL : 1106085